< Retour aux propos d'élèves

A l’Artquarium, les élèves s’éveillent

A l’Artquarium, les élèves s’éveillent, observent autour d’eux et comprennent la peinture dans le sens de la peinture. La couleur se libère, la perspective se dessine, les structures se construisent, le tout par une composition conçue dans la mobilité, et rythmée par un mouvement Gilbero-Sebastian donnant naissance à des artistes conscients de ce que produisent leurs mains et qui évoluent en toute liberté et sans complexes.

La souplesse de l’apprentissage et des horaires rassemble des personnes de tout âge, mon compagnon de cours de dessin a 10 ans, j’en ai vraiment beaucoup plus, et nous arrivons à discuter de peinture. Le contact est très spontané entre les élèves sur un fond de musique accompagné de diverses sortes de thés…

Najoua Ben Chaabane