Sébastien Mauregard

Né dans le centre de la France en 1971, il a étudié la peinture en Suisse près de Bâle de 1993 à 1996. Depuis il élabore dans la solitude de l’atelier les points essentiels de sa démarche.

Seul le passage par ma propre humanité valide toute impulsion d’action dans le domaine de la création. L’œuvre en cours soumise à la présence du peintre se veut alors l’expression fragile d’une humanité qui cherche sa lumière dans une expérience primordiale de la présence – une tentative de libération par la création, sans fards ni faux-semblants. L’œuvre propose une issue vers une humanité libérée des idéologies et des contingences naturelles, avec les risques que cela comporte: «Le tableau, c’est la trappe qui s’ouvre» (Samuel Beckett).
Sébastien Mauregard

 

La toile est un mur qu’on se donne, une surface têtue où se jouent nos visions. Le dénuement du peintre confronté aux images du monde guide, entre tâtonnements et fulgurances, entre attentes désolées et prémonitions fébriles, vers l’avènement d’un nouvel être : la toile se fait talisman, en elle transparaît une présence qui nous regarde. Cette présence incongrue dans nos mondes brisés où l’être n’est que parcelles éparpillées, cette absence magique que recouvre la toile, insuffle à nos existences une nouvelle dignité. Et moi, regardant ce qui me voit, ne vois en l’oeuvre que le regard que j’aurais si je n’étais pas.

Sébastien Mauregard

Sébastien Mauregard
lieu-dit Baa | F-68240 FRELAND

Presse

Exposition de Sébastien Mauregard à l’Artquarium: 22 octobre – 21 novembre 2008, vernissage: 22 octobre dès 18h30

Invitation

Book de presse

Affiche

Dossier de presse pour l’exposition de Sébastien Mauregard à l’Artquarium:
15 mars – 15 avril 2006, vernissage: 15 mars 2006 à 18h30

Invitation

Tribune de Genève, 1er mai 2006

Coup de pouce, « Scène romande », printemps 2006

Tribune de Genève, Guide 21 mars 2006

Book Presse

Plus sur Sébastien Mauregard

Plaquette au format PDF

Site internet Sébastien Mauregard