Travaux d’élèves commentés

Artur Karapetian

Voici quelques peintures d’Artur, élève suivant une formation complète d’assistant de cours à l’Artquarium.

La structure interne du tableau est construite d’après le nombre d’or, sur laquelle sont distribués des rythmes circulaires qui animent l’espace du tableau.

Un soin particulier est apporté aux formes d’après le principe des équivalences, afin de les harmoniser.

La répartition des couleurs est distribuées de manière à avoir un équilibre entre les quantités de couleurs chaudes et de couleurs froides, tout en tenant compte du sentiment d’espace.

AK2L
2009 – 50x50cm – acrylique sur toile – « composition »

Une structure interne construite d’après le nombre d’or et des rythmes circulaires qui animent l’espace du tableau sur lesquels viennent se déposer les formes, en accord avec la construction ce qui permet une fluidité dans les enchaînements tout en ayant des liens entre les différents secteurs du tableau.

AK4L2009 – 38x46cm – acrylique sur toile – « sans titre »

Principe de composition semblable aux deux précédents. L’utilisation rythmique fait prédominer le mouvement sur le sentiment spatial.

La palette est conçue d’après des principes de tonalités avec une dominante jaune qui conditionne l’ensemble des qualités intervenantes.

AK5L
2009 – 30x40cm – acrylique sur papier – « composition »

N’hésitez pas à nous envoyer vos remarques, questions, commentaires: « info@l-artquarium.ch« 

Marie-Pierre Mutzenberg

Marie-Pierre est une élève assidue de nos cours depuis plusieurs années.

Ce travail est conçu d’après des principes de divisions mécaniques relativement simple (répétition de la mesure).

L’idée est de rechercher une certaine complexité et des variations dans la simplicité, ce qui amènent à découvrir des mondes riches et insoupçonnés.

mutz2L
2009 – 30x30cm – acrylique sur papier

Composition construite d’après les principes mécaniques (répétition de la mesure).

Recherche sur la diversité des individus, par les formes et par les contrastes de valeurs, tout en générant un sentiment d’espace.

Répartition rigoureuse des quantités de lumières, de demi-teintes et d’ombres.

mutz1L

2009 – 20x30cm – acrylique sur papier

Même principe que les précédents avec une recherche particulière du sentiment d’ambiguïté spatiale.

A savoir qu’un plan ne se situe jamais de manière définitive devant ou derrière mais qu’au contraire on va le percevoir comme étant alternativement devant ou derrière son entourage.

mutz3L

2009 – 30x30cm – acrylique sur papier

N’hésitez pas à nous envoyer vos remarques, questions, commentaires: « info@l-artquarium.ch«