< Retour aux propos d'élèves

« Remerciements » à Artquarium

Quand on fait un bout de chemin (dix ans) sur le chemin de la Peinture, sans maître et avec une technique apprise sur le tas, on risque de rencontrer bien des obstacles à l’expression de son imaginaire. C’est pourquoi il y a deux ans je suis retournée à l’école (Artquarium), après l’avoir dûment choisit, humblement, les yeux et les oreilles ouverts.
J’ai eu la chance d’y rencontrer Gilbert Wolfisberg, et de découvrir enfin les bases fondamentales de la composition. L’apprentissage de certaines contraintes (nombre d’or, calcul de surfaces etc.) m’a donné paradoxalement une liberté d’expression inestimable et surtout sans limites. J’ai beaucoup appris, et encore à apprendre avec Gilbert, ce pédagogue généreux et peintre à la formation solide et au talent certain.

Isabelle Perez